Chai latte

Chai latte

Aujourd’hui, c’est « Blue Monday », jour le plus déprimant de l’année paraît-il. Alors on se met en mode cocooning, avec ce délicieux chai latte réconfortant.

C’est un mélange de thé, d’épices et de lait. On prépare d’abord le thé aux épices, puis on incorpore du lait qu’on fait mousser au préalable.

J’aime beaucoup ce doux mélange d’épices et de mousse de lait. Je le dose en fonction de mes goûts, et notamment sans cannelle que je n’aime pas du tout. J’utilise plutôt de la cardamome, du gingembre, de la vanille, de la noix de muscade, du poivre et du clou de girofle.

Pour faciliter la recette et ne pas encombrer ses placards, on peut aussi choisir du mélange 4 épices : cannelle, clou de girofle, noix de muscade et gingembre

Avant de mettre les épices dans l’eau, je vous conseille de les écraser au pilon dans un mortier. Cela permet de libérer encore plus les arômes, notamment pour les gousses de cardamome qui sont garnies de graines noires parfumées.

Certaines recettes de chai latte comprennent une moitié d’eau et une moitié de lait, d’autres sont faites avec du lait uniquement. Je préfère la version avec une moitié d’eau : on peut ainsi préparer en avance le thé aux épices et le conserver au frigo plusieurs jours. Au moment de le consommer, il ne reste plus qu’à ajouter un volume de lait équivalent au volume de thé épicé.

On peut utiliser du lait de vache ou du lait végétal : amande, avoine, coco. Néanmoins, n’ayant pas testé ma recette avec du lait végétal, je ne sais pas si on peut le faire mousser.

Pour faire mousser le lait chaud, il suffit de le mettre dans un récipient hermétique et de le secouer pendant environ 30 secondes. Je vous recommande une bouteille en verre qui ferme avec une bouchon à vis (plus hermétique qu’un bocal).

Pour sucrer le chai latte, on utilise du sirop d’érable, du sucre roux ou du miel, selon ses préférences. J’ai choisi le sirop d’érable dont j’adore le goût boisé et légèrement caramélisé. Je n’en mets que 2 cuillères à soupe pour 1 litre de chai latte, car j’ai l’habitude de boire le thé ou le café sans sucre. Cela permet juste d’adoucir le tout, sans avoir un goût trop sucré.

Préparation du thé aux épices : 20 mn  

Préparation du lait et assemblage : 5 mn

Pour 1 litre de chai latte :

  • 50 cl d’eau
  • 50 cl de lait entier
  • 2 CS ou 4 sachets de thé noir
  • 1 clou de girofle
  • 6 gousses de cardamome
  • 1 cc de gingembre en poudre
  • Un peu de noix de muscade râpée
  • Un peu de vanille en poudre ou d’extrait de vanille
  • Poivre noir
  • 2 CS de sirop d’érable

Préparation du thé aux épices

Mettre les épices dans un mortier. Les écraser grossièrement au pilon.

Verser l’eau dans une casserole. Ajouter les épices. Couvrir et amener à ébullition. Eteindre le feu, et faire infuser 10 mn.

Ajouter le thé, couvrir et faire infuser encore 5 mn.

Filtre le thé à travers une passoire ou un chinois. Si vous craignez d’avoir des résidus d’épices et préférez avoir un thé bien filtré, vous pouvez au préalable placer une compresse dans la passoire ou le chinois.

Préparation du lait

Verser le lait dans la casserole. Ajouter le sirop d’érable et mélanger. Faire chauffer à feu doux. Dès que le lait frémit, arrêter le feu.

Le verser dans une bouteille. Attention, il faut choisir un récipient d’environ 1 litre pour laisser la place à la mousse qui va se former. Fermer. Secouer pendant 30 à 40 secondes pour qu’il devienne mousseux.

Puis verser le lait dans le thé.

Servir le chai latte et déguster.

 

Voici d’autres idées de boissons chaudes