Sablés à la fleur d’oranger

sablés à la fleur d'oranger

Pour préparer les fêtes de de fin d’année avec gourmandise, voici des sablés à la fleur d’oranger. J’adore l’odeur de la fleur d’oranger dans la maison lorsque ces sablés sont en train de cuire, c’est irrésistible…

Ces sablés sont vite prêts. Il n’y a pas besoin d’emporte pièces pour les former. Les enfants seront ravis de préparer cette recette et de mettre les mains à la pâte.

Lire la suite

Vacherin à la crème de marron

vacherin à la crème de marron

Ce vacherin à la crème de marron présente tous les atouts pour un dessert de fêtes de fin d’année : il est rapide et facile à préparer.

Il se prépare en avance. Il vous suffit de le sortir du congélateur 15 mn avant de le servir.

Et surtout, il est délicieux ! Le croustillant des meringues contraste avec l’onctuosité du mélange chantilly – œufs – crème de marrons.

Lire la suite

Carpaccio de Saint Jacques passion

carpaccio saint jacques passion

Pour vos repas de fêtes de fin d’année, je vous conseille un carpaccio de Saint Jacques passion. J’aime beaucoup les plats à base de poisson crus, qui sont à la fois frais, parfumés et légers.

Ce carpaccio de Saint Jacques passion est parfait en entrée d’un dessert de fête, en comptant 3 Saint Jacques par personne. Vous pouvez aussi le présenter en plat en augmentant les proportions, ou inversement en apéritif avec une Saint-Jacques par personne.

Pour réussir votre carpaccio de Saint Jacques passion, il faut peu d’ingrédients : un peu d’huile d’olive, du fruit de la passion, une lichette de poivre et de la fleur de sel suffisent. J’aime dans cette recette la texture fondante de la Saint Jacques, l’acidité apportée par l’assaisonnement et le croquant des grains du fruit de la passion.

Lire la suite

Pot-au-feu de légumes

pot-au-feu de légumes

Le pot-au-feu de légumes est un bon plat d’hiver délicieux, très parfumé et léger. Je le prépare sans matière grasse.

Bien que nous ne sommes que 4 à la maison, je prépare une quantité pour 8 personnes. Nous nous régalons avec le pot-au-feu de légumes lors d’un premier repas. Puis j’utilise les légumes sous forme de purée pour un deuxième repas, en m’inspirant de la recette du stoemp. Enfin, je mixe le bouillon qui sert d’entrée pour un 3e repas, ou de plat complet en ajoutant des vermicelles ou des pâtes alphabet.

Ce pot-au-feu de légumes est donc un bon plan anti-gaspi, où on peut facilement optimiser les restes.

Lire la suite