Confiture pomme kiwi

confiture pomme kiwi

Chaque hiver, je prépare une confiture pomme kiwi. Cette idée m’est venue une année où une amie m’a donné une grosse quantité de kiwis, ses parents ayant dans leur jardin des arbres qui en produisent beaucoup.

J’ai trouvé cette recette sur le site Espace Recettes Thermomix. Vous n’avez pas de Thermomix ? Pas de problème, je l’ai préparée pour vous avec une simple casserole.

Le résultat est une confiture ornée des jolies graines de kiwis et délicatement acidulée, que j’ai le même plaisir à déguster que la gelée de groseilles que je prépare en Aveyron.

Pour cette recette, j’utilise des pommes rouges, par exemple la Pink Lady.

Préparation et cuisson : 40 mn

Pour 5 petits bocaux :

  • 4 pommes (environ 650 g)
  • 6 kiwis (environ 450 g)
  • 650 g sucre spécial confiture pour 750 g de fruits épluchés

Sans Thermomix 

Remplir l’évier d’eau très chaude. Y placer les bocaux et les couvercles pendant 5 mn. Les retirer et les placer dans l’égouttoir.

Eplucher les pommes et les kiwis. Les couper en lamelles.

Peser les fruits puis les verser dans une casserole.

Pour 750 g de fruits épluchés, ajouter 650 g de sucre spécial confiture.

Faire cuire à découvert pendant 5 mn à feu vif en remuant de temps en temps, jusqu’à ébullition. Puis faire cuire sur feu doux pendant 5 mn.

Mixer avec un mixeur plongeant pour obtenir une texture lisse.

Verser dans les bocaux. Les fermer. Mettre les bocaux à l’envers jusqu’à refroidissement.

Avec Thermomix (TM 31) 

Remplir l’évier d’eau très chaude. Y placer les bocaux et les couvercles pendant 5 mn. Les retirer et les placer dans l’égouttoir.

Eplucher les pommes et les kiwis. Les couper en petits morceaux.

Les verser dans le bol en les pesant : on obtient environ 750 g de fruits. Ajouter 650 g de sucre.

Programmer le Thermomix sur 100°, vitesse 3, pendant 2 mn en sens inversé. Puis mixer 20 secondes à vitesse 4 pour une texture avec morceaux, ou quelques secondes pour une texture lisse.

Verser dans les bocaux. Les fermer. Mettre les bocaux à l’envers jusqu’à refroidissement.