Soupe miso

soupe miso

Mesdelices.fr, cuisine de tous les jours et plus selon les envies… Pour varier notre alimentation au quotidien, rien de mieux qu’observer les habitudes alimentaires dans d’autres pays, une bonne source d’inspiration !

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte de la cuisine du pays du Soleil Levant que j’aime particulièrement : esthétique, variée, surprenante… la cuisine japonaise fait partie de mes coups de coeur.

C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui la recette de la soupe miso, un plat incontournable dans un repas japonais.

A base de bouillon parfumé, cette soupe légère est facile à préparer. Il suffit de se procurer les bons ingrédients et notamment :

  • Le dashi : bouillon d’algues et de poisson, sous forme de sachet.
  • Le wakame : algue déshydratée. Il suffit de la plonger dans l’eau froide pour qu’elle reprenne sa forme d’origine.wakame
  • Le miso (prononcer « misso ») : pâte de soja fermentée au goût salé, aliment de base de la cuisine japonaise, qui existe aussi sous forme de bouillon cube.
  • Le tofu : pour la soupe miso, on prend du tofu ferme.

On trouve ces ingrédients dans les magasins de spécialité asiatique. A Lyon, je vous conseille tout particulièrement l’épicerie Satsuki située dans le 3e arrondissement. Amis non lyonnais, vous pouvez acheter en ligne sur leur site. On trouve aussi certains ingrédients dans les magasins bio.

Vous pouvez varier les ingrédients de la soupe miso, par exemple remplacer les champignons par un autre légume, ou ajouter quelques petites lamelles de saumon frais notamment si vous n’aimez pas le tofu. Néanmoins, il faut garder les 3 ingrédients de base : le dashi, le wakame et le miso.

Préparation: 10 mn

Cuisson : 5 mn

Pour 4 :

  • 3 CS algues wakame séchées en morceaux
  • 100g tofu
  • 8 petits champignons de Paris
  • 1 l d’eau
  • 2 sachets de dashi de 4g chacun
  • 2 CS miso brun ou rouge ou 2 bouillons cubes de miso
  • ciboulette hachée

Sur la photo ci-dessous, de gauche à droite, devant : le wakame, le miso, les sachets de dashi, et derrière : les cubes de tofu et les champignons.

ingrédients soupe miso

Faire tremper les algues wakame dans de l’eau froide pendant 5 mn pour les réhydrater puis les égoutter.

Pendant ce temps, couper le tofu en petits cubes.

Emincer les champignons en fines lamelles.

Préparer le bouillon : verser l’eau dans une casserole, ajouter les deux sachets de dashi et mélanger pour bien délayer le dashi. Faire bouillir puis baisser sur feu doux.

Prélever quelques cuillères à soupe d’eau tiède avant qu’elle ne bout, la mettre dans un bol et réserver. Une autre façon de procéder est de mettre une petite passoire à thé directement à la surface de la soupe et d’y délayer le miso dans le bouillon (à faire en fin de cuisson).

Ajouter le tofu, les champignons, les algues wakame et la ciboulette.

Incorporer le miso dans l’eau tiède et le délayer. Puis l’incorporer à la soupe. Si vous utilisez des cubes au miso, les ajouter directement dans la casserole.

Servir immédiatement. Il ne faut pas la laisser cuire sinon le miso perd son goût.

Envie d’une autre recette d’inspiration japonaise ? Je vous propose les crevettes au sésame sauce ponzu.