St Marcellin de la Mère Richard

St Marcellin Mère Richard

Hier, les lyonnais ont découvert un nouvel endroit : le parvis de la Mère Richard, place récemment aménagée pour accueillir les piétons. L’inauguration de cette place a été l’occasion pour de nombreux lyonnais de déguster un plateau de fromage mémorable ! plaque

Devant une assemblée dense, Renée Richard fille prend la parole pour rendre hommage à sa mère Renée Richard, fromagère spécialisée dans l’affinage du St Marcellin. Durant des années, elle a été une figure des Halles de Lyon, lieu emblématique de la gastronomie lyonnaise. Sa fille a pris la relève pour nous régaler encore et toujours de ce fromage légendaire. Bocuse, ami de la Mère richard, s’approvisionnait chez elle. Vient ensuite le moment où les participants découvrent le parvis. Après un spectacle son et lumière, une dégustation de fromage ravit nos papilles. Oubliées les bonnes résolutions et la raison, place à la gourmandise devant un plateau de fromage géant composé de St Félicien, gruyère, morbier, chèvre cendré et surtout de ce St Marcellin : un petit fromage crémeux mais une grande star du patrimoine lyonnais ! Le tout est servi avec du bon pain notamment du pain aux noix délicieux.

plateau fromage

L’événement m’a donné envie d’en savoir plus sur ce petit fromage : ainsi j’ai découvert sur le web que le St Marcellin apparaît dans l’histoire au XIIIe siècle sous forme de « tome de St Marcellin » à base de lait de chèvre. Au fil des siècles, des réglementations sur l’élevage caprin engendrent une réduction des troupeaux de chèvres, avec pour conséquence une augmentation de l’utilisation du lait de vache dans les fromages. A la fin du XIXe siècle, l’expansion du transport ferroviaire contribue à la croissance du St Marcellin. En novembre 2013, le fromage obtient l’IGP, Indication Géographique Protégée, signe de qualité européen.

Assez parlé… Je vous quitte ! Un St Marcellin de la Mère Richard m’attend…

Plus d’informations  : fromages de la mère Richard, fromage St Marcellin.